Les pâtes

Quel vin choisir avec un plat de pâtes ? Italien ou français, il y en a pour tous les goûts…

choisir son vin pour accompagner les pâtes

Encore faut-il savoir quels types de pâtes pour choisir un vin qui puisse leurs correspondre, les sublimer, et mettre en valeur vos talents de cuisinier !

Plat par excellent de la gastronomie italienne, les pâtes sont des aliments qui sont consommés de manière plus que régulière dans nos régions. En Belgique, on en consomme davantage que les frites, les suisses en avalent quatre fois plus que leur célèbre chocolat, et chez nous la quantité de céréales utilisées pour l’industrie des pâtes égale celle de la distribution de farine pour les dépôts de boulangerie.

Qu’en déplaise à nos amis italiens, tout le monde se les approprie aujourd’hui. Malheureusement, les pâtes en tant que telles n’offrent pas beaucoup de rondeurs. Qui a un jour rêvé d’une assiette de spaghetti fraîchement égouttés, non salés, et sans sauce ? De quelques macaroni servis en zakouskis avec un noisette de beurre ou de farfalles cuites vapeur à peine assaisonnées ?

Dans la préparation des pâtes, tout le secret vient de la sauce qui les sublime et les mets en valeur, et toute la réflexion pour choisir son vin sera donc axée sur sa composition…..

Pour des sauces à base de légumes du sud (tomates, aubergines, poivrons, courgettes, etc) on peut privilégier des vins rouges aux tanins fins et jeunes. Un pinot noir de Bourgogne, d’Amérique du sud ou d’Alsace, un Beaujolais dans sa primeur comme un Brouilly pourront convenir. De même qu’un Montepulcianno di Abruzzo (à base de Sangiovese principalement) aura un petit côté fruité qui peut accompagner l’acidité de la tomate. Les pâtes à base d’une sauce crémée feront la part belle aux blancs jeunes et charnus comme les Chardonnay du Sud-ouest ou de Bourgogne, comme un Meursault (mais à maturité) dont le côté gras saura suivre l’onctuosité de la crème.

Les préparations plus salines dites « Vongole » (à base de fruits de mer) trouveront leurs lettres de noblesse dans un soutien acide et fruité. Sauvignons de Loire ou d’ailleurs, Entre-deux-mers ou chenin pourront être des alliés de choix dans l’accord met et vin.


Nos recommandations :

Sauces tomates et dérivées

Bourgogne, Alsace, Beaujolais

Sauces crémées

Chardonnay du Sud-Ouest et de Bourgogne