Le Boeuf

Quel vin choisir pour accompagner le Boeuf

choisir son vin avec le boeuf

La cuisson de la viande de boeuf est déterminante dans le choix du vin qui sera fait…

Il faudra différencier une viande juste marquée (bleu, ou saignante) d’une cuisson plus appuyée(à point, bien cuit).

Les tannins plus durs et jeunes accompagnent particulièrement bien le sang. Dès lors, si le bœuf est bleu au saignant, on privilégiera des vins entre deux et cinq ans, aux goûts prononcés et appuyés. Idéalement, on se dirigera vers un Haut Médoc (par exemple Saint-Julien) ou un Graves, spécialement avec une sauce gouteuse au poivre vert ou dijonnaise.

Si la sauce proposée est plus légère on peut éventuellement s’aiguiller vers des rouges aux tanins plus fins et élégants. Côtes de Beaune, voir Beaujolais (Brouilly, Moulin à Vent) peuvent convenir, mais ils doivent rester jeunes (maximum 5 ans) afin de garder une certaine robustesse au niveau des tanins.

Pour une cuisson plus appuyée (lisez à point ou bien cuit), il faudra un vin aux tanins mûrs et lissés pour soutenir la viande sans l’agresser. Les vins du Bordelais du Sud-Ouest ou des Côtes du Jura peuvent dès lors convenir pour autant qu’ils soient arrivés à maturité (min 5-6 ans). Un Pauillac ou un Médoc en Bordeaux, un Cahors ou un Madiran dans le Sud-Ouest. Pour les Côtes du Jura, visez un cépage Trousseau, ou un Poulsard (ou Ploussard à Arbois) typique de la région.

L’essentiel reste de choisir son vin en fonction de la préparation et de la cuisson, comme pour l’agneau et certains gibiers. Petit conseil d’amis, lorsque vous invitez du monde à la maison, prenez la température sur les cuissons préférées de vos invités, afin de ne pas vous trompez lorsque vous déboucherez la bouteille de rouge qui accompagne toujours votre morceau de Charolais ou de Limousin préféré !


Nos recommandations :

Bleu – Saignant

Bordeaux de 2 à 5 ans d’âge


A point – Bien cuit

Sud-Ouest, Côtes du Jura, minimum 5 ans d’âge